Dossier

Place de l'imagerie dans l'évaluation de la réponse à la chimiothérapie néo-adjuvante

Mis en ligne le 15/01/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 141,70 Ko)
»» TEP et IRM mammaire sont aujourd'hui les 2 techniques d'imagerie les plus performantes pour évaluer la réponse à la chimiothérapie néo-adjuvante pour un cancer du sein localement avancé.
»» De plus, se développent actuellement, grâce à ces 2 techniques, des critères prédictifs de la réponse au traitement.
auteurs
Pr Isabelle THOMASSIN-NAGGARA

Médecin, Imagerie médicale, Hôpital Tenon, Groupe hospitalier des hôpitaux universitaires de l’est parisien, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Emile DARAI

Médecin, Gynécologie, Hôpital Tenon APHP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Khaldoun KERROU

Médecin, Médecine nucléaire, Hôpital Tenon, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Joseph GLIGOROV

Médecin, Oncologie, Hôpital Tenon, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Sénologie
thématique(s)
Traitement
Mots-clés