Cas clinique

Maladie d'Erdheim-Chester ALK+ associée à une leucémie lymphoïde chronique

Mis en ligne le 24/11/2017

Auteurs : C. Syrykh, P. Brousset, L. Ysebaert, C. Laurent

La maladie d'Erdheim-Chester (MEC) est une histiocytose non langerhansienne peu fréquente, d'étiopathogénie inconnue et rarement associée à un syndrome lymphoprolifératif (1) . Nous rapportons le premier cas d'une MEC multisystémique, exprimant Anaplastic Lymphoma Kinase (ALK) chez une patiente suivie pour une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Pierre BROUSSET

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Loïc YSEBAERT

Médecin, Hématologie, Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Camille LAURENT

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Institut universitaire du cancer, CHU, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Leucémie lymphoïde chronique (LLC)
Mots-clés