Dossier

Transplantations hépatiques pédiatriques en urgence : point de vue du chirurgien

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : O. Boillot

  • L'insuffisance hépatique aiguë (IHA) chez l'enfant, dont les causes sont très hétérogènes, comporte un risque de défaillance multiviscérale et de décès par coma, mais une récupération spontanée est possible. La transplantation hépatique a transformé le pronostic des formes graves, ce qui pose des problèmes complexes de décision, de timing et d'accessibilité à des greffons dans un temps très court. L'utilisation de foies partiels et particulièrement la greffe à partir de donneurs vivants ont permis un meilleur accès à la transplantation dans des délais brefs, et donc de réduire le risque de décès en liste d'attente. Les résultats en termes de survie sont maintenant quasi équivalents à ceux de la transplantation pour une maladie chronique. Néanmoins, il reste difficile de faire la distinction entre IHA irréversible et IHA réversible.
Liens d'interêts

O. Boillot déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Olivier BOILLOT

Médecin
Chirurgie viscérale et digestive
Hôpital de la Timone, Marseille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Transplantation,
Infectiologie
Mots-clés