Dossier

CCRm : quelle stratégie adopter en troisième ligne ?

Mis en ligne le 31/05/2019

Auteurs : J.M. Phelip

Les traitements dits de troisième ligne du cancer colorectal métastatique (CCRm) ont largement évolué ces dernières années du fait de l'avènement de nouvelles molécules et du développement de la biologie moléculaire. Il est ainsi possible aujourd'hui de développer de véritables stratégies thérapeutiques personnalisées tenant compte du profil du patient (âge, PS, etc.), du statut biologique des tumeurs (RAS, BRAF, MSI, HER2) et de l'efficacité et de la tolérance des traitements antérieurs. L'enjeu est majeur, car la survie globale restante après la deuxième ligne est à peu près équivalente à la survie globale durant les 2 premières lignes thérapeutiques.

Liens d'interêts

J. M. Phelip déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, Merck, Amgen, Servier, Sanofi, Lilly, Bayer, MSD et Pierre Fabre.

auteur
Pr Jean-Marc PHELIP
Pr Jean-Marc PHELIP

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, Saint-Priest-en-Jarez
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie digestif
Mots-clés