Mise au point

Quels sont les critères de choix d'une chimiothérapie de première ligne dans le cancer colorectal métastatique ?

Mis en ligne le

Mis à jour le 26/09/2017

Auteurs : Jean-Marc Phelip, Nadia Bouarioua, Chloé Vernet, Nicolas Williet

  • Le choix du traitement de première ligne devra tenir compte de plusieurs facteurs pronostiques (principalement âge, comorbidité, symptômes, charge tumorale, mutation BRAF) et prédictifs d'efficacité des traitements (mutation BRAF).
  • Une concertation médico-chirurgicale est impérative pour définir la résécabilité des métastases
    et le projet thérapeutique (d'emblée, potentiellement ou jamais résécables).
  • Le choix du traitement de première ligne va conditionner le choix des traitements ultérieurs.
  • La durée du traitement d'induction est au mieux de 8 cures (12 cures au maximum), suivi d'une pause thérapeutique ou d'un traitement d'entretien pour les patients avec des métastases non résécables.
Liens d'interêts

Jean-Marc Phelip déclare avoir des liens d’intérêts avec Merck, Roche, Amgen, Servier, Sanofi, Bayer, Novartis et Lilly.

Les autres auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Jean-Marc PHELIP

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, Saint-Priest-en-Jarez, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Nadia BOUARIOUA

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, Villeurbanne, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Chloé VERNET

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CHU, Saint-Étienne, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Nicolas WILLIET

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CHU, Saint-Étienne, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Oncologie digestif
thématique(s)
Cancer colorectal
Mots-clés