Mise au point

L'infection urinaire masculine revisitée : la cystite de l'homme, ça existe ?

Mis en ligne le 30/04/2022

Auteurs : J. Gras, M. Lafaurie

  • Les infections urinaires masculines (IUM) constituent un groupe hétérogène d'entités cliniques, pour lesquelles les recommandations actuelles préconisent, dans tous les cas, une durée de traitement antibiotique minimale de 14 jours par crainte des rechutes.
  • La distinction entre les IUM fébriles et les IUM non fébriles est cependant essentielle pour optimiser la prise en charge thérapeutique, en termes de choix des antibiotiques et de durée de traitement.
  • La cystite de l'homme peut être définie par la présence de signes fonctionnels urinaires bas, sans fièvre associée. Dans ce cas, un traitement antibiotique court d'une durée maximale de 7 jours est possible.
  • La durée de traitement recommandée pour les IUM fébriles, en revanche, ne peut être inférieure à 14 jours sous peine d'un risque accru d'échec.
Liens d'interêts

J. Gras et M. Lafaurie déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Julien GRAS

Médecin, Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Matthieu LAFAURIE

Médecin, Médecine interne, Hôpital Saint-Louis, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Infectiologie
thématique(s)
Antibiothérapie
Mots-clés