Congrès/Réunion

Rhumatologie pédiatrique : stratégies thérapeutiques et diagnostiques

Mis en ligne le 29/01/2010

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 206,65 Ko)

» Le risque de rechute après l’arrêt du méthotrexate (MTX) à 6 ou 12 mois est comparable pour les arthrites juvéniles idiopathiques (AJI) en rémission. Une concentration de MRP8/14 ≥ 690 ng/ml est prédictive d’une rechute.
» L’association MTX/infliximab est plus efficace sur le critère ACR Pedi 75 à 1 an que la trithérapie (MTX/SSZ/HCQ) et le MTX en monothérapie dans l’AJI polyarticulaire naïve de DMARD.
» Le canakinumab, anticorps monoclonal humain anti-IL-1β, pourrait être envisagé dans l’AJI systémique à une posologie de 4 mg/kg/mois en injection sous-cutanée.

Chez l’enfant atteint d’arthrite juvénile idiopathique (AJI), la recommandation actuelle est de poursuivre 12 à 24 mois le méthotrexate (MTX) une fois la rémission obtenue.

[...] 

auteur
Pr Jacques MOREL
Pr Jacques MOREL

Médecin
Rhumatologie
Hôpital Lapeyronie, CHRU, Montpellier
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
Mots-clés