Dossier

Trouble à symptomatologie somatique et trouble factice : un nouveau paradigme

Mis en ligne le 31/12/2021

Auteurs : R. Maatoug, B. Millet

Le trouble à symptomatologie somatique ainsi que le trouble factice sont 2 entités très peu connues, et donc mal diagnostiquées par les cliniciens. À la frontière de la rhumatologie, de la neurologie ainsi que de la psychiatrie, les patients aux plaintes multiples et aux symptômes peu systématisés se retrouvent à multiplier les consultations. Il en résulte un nomadisme médical empêchant une alliance thérapeutique de qualité. Depuis 2013, le DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) à travers une nouvelle catégorie intitulée “Troubles à symptomatologie somatique et apparentés”, met en exergue les aspects cognitifs, comportementaux et surtout affectifs de tels troubles. Cette nouvelle nomenclature a permis de moins stigmatiser les patients et d'axer la prise en charge sur des aspects plus objectifs. Dans cet article, nous parlerons de l'évolution du concept des “troubles à symptomatologie somatique et apparentés” au cours du temps pour nous attarder ensuite sur la physiopathologie et la prise en charge du “trouble à symptomatologie somatique” et du “trouble factice”.

Liens d'interêts

R. Maatoug et B. Millet déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Redwan MAATOUG

Médecin
Psychiatrie
Service de psychiatrie adulte de la Pitié-Salpêtrière, institut du Cerveau – ICM , Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Rhumatologie
Mots-clés