Chronique

La Reine des neiges manque-t-elle d'empathie ?

Mis en ligne le 31/10/2021

Auteurs : M. Boublil

Nous connaissions la sympathie et l'antipathie. Depuis quelques années, sous l'impulsion des neurosciences, le terme d'empathie s'est introduit dans nos vies avec trois composantes :

  • cognitive : compréhension des sentiments d'une autre personne ;
  • émotionnelle : expérience d'affects concordants avec ceux d'autrui ;
  • motivationnelle : souci du bien-être de l'autre.
Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Michel BOUBLIL

Médecin
Psychiatrie
Centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP), Grasse
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
thématique(s)
Pédopsychiatrie
Mots-clés