Editorial

Toxicités des thérapeutiques ciblées

Le trastuzumab a été approuvé il y a 15 ans, en 1998. Ce fut la première thérapeutique moléculaire ciblée commercialisée. Les puristes diront que c’est faux, puisque les traitements antihormonaux existent depuis bien plus longtemps et qu’ils représentent une illustration parfaite de ce que sont les thérapeutiques moléculaires ciblées. En effet, il n’existe pas de définition standard des thérapeutiques moléculaires ciblées, et le fait d’avoir une cible n’est pas leur caractéristique exclusive, mais c’est bien le propre de tout médicament. On entend par “thérapeutique moléculaire ciblée” un médicament…

L’accès à la totalité de l’article est protégé