Dossier

Quelles sont les indications de la toxine botulique dans la spasticité ?

Mis en ligne le

Mis à jour le 22/02/2018

Auteurs : V. Quintaine, L. Tlili, M. Jousse, A. Yelnik

  • La toxine botulique est un traitement focal de choix de la spasticité, même diffuse, si celle-ci est gênante.
  • Avant d'envisager les injections, des objectifs thérapeutiques clairs et personnalisés doivent être posés, qu'ils concernent l'amélioration de la fonction active ou le confort, afin de faire le choix des muscles à traiter. Le niveau d'atteinte de ces objectifs sera évalué après chaque injection.
  • Il faut s'assurer de ne pas être délétère, et s'aider par la réalisation de blocs moteurs si besoin.
  • Les doses de toxine botulique i.m. étant limitées, un traitement complémentaire peut être nécessaire.
Liens d'interêts

V. Quintaine déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Les autres auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Victorine QUINTAINE

Médecin, Médecine physique et réadaptation, GH Saint-Louis - Lariboisière - Fernad-Widal, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Leila TLILI

Médecin, Médecine physique et réadaptation, GH Saint-Louis - Lariboisière - Fernad-Widal, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Marylene JOUSSE

Médecin, Médecine physique et réadaptation, GH Saint-Louis - Lariboisière - Fernad-Widal, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Alain YELNIK

Médecin, Médecine physique et réadaptation, GH Saint-Louis - Lariboisière - Fernand-Widal, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Médecine physique & réadaptation
Mots-clés