Dossier

La réhabilitation respiratoire sous VNI du patient BPCO : données de la littérature

Mis en ligne le

Auteurs : A.C. Jonvel

  • Le programme de soins de réadaptation est une composante essentielle pour des personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques, notamment la BPCO. Pour les patients les plus sévèrement atteints, le programme de réentraînement est parfois de réalisation difficile, compte tenu d'une dyspnée extrêmement invalidante. Afin de pouvoir effectuer le programme, l'usage de techniques additionnelles a été étudié, dont celui de la ventilation non invasive (VNI).
  • Même si les résultats obtenus sont parfois contradictoires, il y a bien un bénéfice global de la VNI pendant un programme de réadap­tation, quel que soit son mode d'utilisation pour certains patients BPCO.
  • Compte tenu des faibles effectifs de chacune des études, rarement randomisées, les principes de l'usage de la VNI pendant le réentraînement sont discutés, de même que la sélection des patients qui peuvent bénéficier de cette technique ou le type de ventilateur ou le mode ventilatoire optimal. Dans l'attente d'autres études, l'usage de la VNI au décours de la réadaptation respiratoire doit être étudié au cas par cas.
Liens d'interêts

A.C. Jonvel déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Anne-Carole JONVEL

Médecin
Médecine physique et réadaptation
Polyclinique les Bleuets, Reims
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Médecine physique & réadaptation
Mots-clés