Dossier

Spécificités pédiatriques des accidents vasculaires cérébraux et intérêt d'un centre de référence dédié

Mis en ligne le

Auteurs :

  • Mille enfants ont un accident vasculaire cérébral (AVC) chaque année en France, et la plupart en garderont des séquelles. Lorsque la lésion cérébrale survient chez un être en développement, les pleines conséquences n'apparaîtront que plusieurs années après ; d'où la nécessité d'un suivi prolongé. L'objectif est d'accompagner le futur adulte vers une situation stabilisée pour un projet de vie participatif.
  • La rareté de l'AVC au sein de la population pédiatrique pose des questions spécifiques qui ont justifié la création d'un Centre national de référence. Ce centre multisites a pour mission la diffusion de référentiels professionnels formalisés. Il est également un recours pour les observations les plus complexes et assure la formation et l'information des professionnels et du grand public, le recueil épidémiologique et la coordination de la recherche.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Stéphane CHABRIER

Médecin, Pédiatrie, Centre national de référence de l’AVC de l’enfant, Saint-Étienne, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Cyrille RENAUD

Médecin, Recherche médicale, Centre national de référence de l’AVC de l’enfant, Saint-Étienne, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Carole VUILLEROT

Médecin, Pédiatrie, Centre national de référence de l’AVC de l’enfant, BRON, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Médecine physique & réadaptation,
Neurologie,
Pédiatrie
thématique(s)
Neuropédiatrie
Mots-clés